Puis-je vendre ce que je cuisine chez moi ?

Table des matières

Vous êtes passionné de cuisine et vos proches vantent sans cesse la qualité de vos petits plats. Vous envisagez ainsi d’en faire une activité rémunératrice en vendant ce que vous préparez à domicile. Si vous souhaitez réussir dans la vente à emporter, vous êtes au bon endroit . Mais plusieurs questions se posent alors : comment s’y prendre pour vendre ses réalisations culinaires ? 

Les conditions pour vendre sa cuisine faite maison

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne suffit pas de créer des plats savoureux et bien présentés pour pouvoir les vendre à des clients. Bien sûr, proposer des repas alléchants est un atout indispensable, mais il y a également des critères légaux à considérer.

La législation en vigueur concernant la vente de plats faits maison

Avant toute chose, il convient de rappeler qu’en France, la vente de denrées alimentaires est encadrée par la loi. Ces dispositions régissent aussi bien les restaurants, les traiteurs ou les vendeurs itinérants comme les food trucks.

Le secteur de la confection de mets cuisinés à domicile est donc soumis à cette même législation. Vous devez vous renseigner sur les lois en vigueur et de vous assurer que vous respectez ces dernières.

Les démarches administratives à suivre

Pour obtenir l’autorisation de vendre ses plats maison, on doit déclarer cette activité auprès des services compétents. En effet, déclarer son activité est obligatoire pour toute personne souhaitant exercer la vente de nourriture au public, même si cela est fait depuis son domicile.

Plusieurs statuts juridiques sont possibles pour encadrer votre activité, comme par exemple le statut d’auto-entrepreneur ou encore celui de micro-entrepreneur. Le choix du statut dépend surtout de l’ampleur de l’activité envisagée et des objectifs à long terme. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable qui saura vous conseiller en fonction de vos besoins.

Lire aussi:  Food Court à Paris, la nouvelle révolution culinaire

Respecter les normes d’hygiène : un critère essentiel

Sans surprise, l’un des éléments fondamentaux lorsqu’il est question de vendre de la nourriture est le respect des normes d’hygiène. Ceci est particulièrement important lorsqu’on confectionne des mets à destination du grand public.

Ainsi, être aux normes ne signifie pas simplement avoir une cuisine propre et bien rangée. Il convient de mettre en place certaines règles très spécifiques relatives à la manipulation et au stockage des aliments. Vous devez également suivre une formation spécifique relative à l’hygiène alimentaire pour pouvoir prétendre vendre vos plats faits maison.

Le plan de maîtrise sanitaire et la déclaration auprès de la DD(CS)PP

Pour garantir le respect des normes d’hygiène, chaque professionnel cuisinant à domicile doit mettre en place un plan de maîtrise sanitaire (PMS). Ce document regroupe l’ensemble des mesures de prévention visant à maîtriser les risques liés sanitaires à la manipulation d’aliments. Le PMS vise également à sensibiliser le propriétaire du domicile sur toutes les démarches à suivre pour limiter le développement de bactéries et autres germes nocifs.

Tout individu souhaitant se consacrer à l’activité de traiteur ou de service de repas depuis son domicile devra effectuer une déclaration spécifique auprès des services compétents de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) ou de la Direction Départementale de la Cohésion. Sociale et de la Protection des Populations (DD(CS)PP) selon leur lieu de résidence.

Opter pour les cuisines professionnelles Fojo

La société Fojo, votre temple de la food, offre une option tout-en-un destinée aux professionnels de la restauration cherchant à innover sur de nouveaux territoires ou à créer des concepts en ligne dans des installations sûres.

Lire aussi:  Quel aide pour ouvrir un restaurant en france ?

L’équipe Fojo, composée de professionnels et d’experts en cuisine, marketing, plateformes de livraison et localisation, œuvre pour soutenir votre croissance. Au fil du temps, nous avons développé une expertise approfondie en innovation gastronomique et en aménagement de cuisines professionnelles.

Engagés dans une restauration plus responsable, nous minimisons le gaspillage. Nous fournissons une option de livraison avantageuse pour les restaurateurs, proposant des coûts réduits aux consommateurs.

Visitez nos espaces culinaires équipés, prêts pour votre projet pour lancer votre activité sans encombre et à un prix bien moins élevé contrairement à l’ouverture d’un établissement traditionnel. Lancez votre concept de cuisine en ligne aujourd’hui grâce à nos installations spécialisées orientées vers la livraison et l’import.

Transformez votre cuisine avec Fojo, parfait pour les chefs établis, grâce à des configurations entièrement personnalisables à la vision de votre projet.

Étendez votre influence dans ce secteur et développez efficacement des projets créatifs, en sélectionnant un laboratoire ou une cuisine professionnelle qui s’accorde avec vos besoins précis.

Et si on a commencé à tester ses recettes avant de se lancer ?

Saviez-vous que vous pouvez tester votre cuisine sur des plateformes dédiées qui mettent en relation amateurs de bons plats et cuisiniers en herbe désireux de partager leurs créations culinaires ? Ces sites permettent aux particuliers qui aiment cuisiner de proposer des repas à d’autres personnes habitant à proximité rétribution variée.

Cela peut être une excellente manière de tester ses recettes auprès du public avant de se lancer dans la création de son propre service de traiteur.

Il est opportun de prendre part à des événements locaux comme des marchés ou des fêtes de village pour vendre sa cuisine et créer un engouement autour de ses plats.

Contacter Fojo ou réserver une visite