Quel taux de TVA pour la vente à emporter ?

TVA pour la vente à emporter

Table des matières

La vente à emporter est devenue une pratique courante dans le secteur de la restauration, des cafés et des épiceries. Les consommateurs, soucieux de leur budget et privilégiés le gain de temps, optent souvent pour cette option. Cependant, il peut être difficile de s’y retrouver parmi les différents taux de TVA appliqués sur ces produits vendus à emporter. Quelles sont alors les règles qui encadrent l’application de la TVA sur la vente à emporter .

L’importance du lieu de consommation

Le Code général des impôts (CGI) distingue les ventes de biens alimentaires préparés selon qu’ils sont destinés ou non à être consommés immédiatement sur place. Ainsi, certaines dispositions spécifiques doivent être prises en compte lorsque les produits vendus sont destinés à être consommés à l’extérieur du lieu où ils ont été préparés. Même si vous exercez en tant que chef à domicile.

Pour déterminer si un produit est considéré comme de la vente à emporter , il convient avant tout de se pencher sur le lieu de consommation. Cela aura des répercussions sur le taux de TVA applicable à ce produit.

Le critère du lieu de consommation

L’article 279 du CGI soumet au taux réduit de 10 % de la TVA les ventes à emporter ou à livrer de produits alimentaires préparés en vue d’une consommation immédiate, à l’exclusion de celles relatives aux boissons alcooliques. Ainsi, c’est bien le critère du lieu de consommation qui détermine si un produit est soumis au taux réduit ou non.

L’exception des boissons alcooliques

Toutefois, il existe une exception pour les boissons alcooliques : celles-ci sont toujours soumises au taux normal de TVA, fixé actuellement à 20%, quelle que soit leur destination (consommation sur place ou à emporter).

Lire aussi:  Top 10 des concepts culinaires à tester en Dark Kitchen

Les produits concernés par la vente à emporter

TVA pour la vente à emporter

Comme mentionné précédemment, le taux de TVA appliqué aux produits vendus à emporter dépend en grande partie de leur lieu de consommation. Néanmoins, les textes du CGI donnent également quelques directives pour identifier ces produits.

Les plats et boissons préparés pour une consommation immédiate

Ce sont ceux qui doivent d’être consommés sans tarder, après leur achat, car leur potentiel gustatif serait altéré. Parmi ces produits, on retrouve :
– L’ensemble des sandwichs,
– Les plats chauds en barquette,
– Toutes les salades composées,
– Les pizzas et quiches,
– Les pâtisseries et autres desserts « maison ».
Il convient également de noter que la notion de « consommation immédiate » peut varier selon les établissements et les produits proposés.

Les autres denrées alimentaires

D’autres produits, qui ne répondent pas à la caractéristique de « consommation immédiate », sont également vendus à emporter. Pour ces biens, c’est le taux normal de TVA qui s’applique. Parmi eux, on trouve :
– Les boissons alcooliques (vin, bière, etc.),
– Certains produits secs et non préparés (sachets de thé en vrac, biscuits en boîte, etc.),
– Les pâtes fraîches empaquetées ou non,
– Les plats cuisinés à réchauffer soi-même (lasagnes surgelées, pizzas crues ou blanchies, etc.)

Quelques conseils pour les professionnels du secteur

Pour mieux comprendre et appliquer les règles relatives au taux de TVA sur la vente à emporter , il est recommandé de se rapprocher d’un expert-comptable ou d’ ;un conseiller fiscal. Ces derniers sauront vous orienter sur les obligations légales entourant cette activité et éviter ainsi toute erreur susceptible d’entraîner des redressements fiscaux.

Lire aussi:  Guide complet pour réussir votre activité de vente à emporter

Néanmoins, quelques bonnes pratiques peuvent être mises en place par les professionnels de la restauration. C’est aussi bien de distinguer clairement les produits soumis au taux réduit de ceux soumis au taux normal de TVA. Certains établissements proposent des espaces dédiés à la vente à emporter, avec un comptoir et une caisse distincte de l’espace restauration. Cela facilite la gestion des différents taux de TVA et garantit une meilleure organisation interne pour le professionnel.

Choisissez les cuisines professionnelles de Fojo pour votre confort

Notre entreprise Fojo, votre temple de la food, offre une solution complète aux restaurateurs cherchant à s’implanter dans de nouveaux territoires ou à créer des enseignes numériques dans des espaces culinaires sur mesure.

Grâce à notre parcours, nous avons acquis une expertise étendue en innovation gastronomique et en conception de cuisines. Implicités dans une restauration plus responsable, nous réduisons le gaspillage et proposons une plateforme de livraison équitable pour les restaurateurs, offrant des prix accessibles aux consommateurs. Notre équipe, composée de spécialistes et d’experts en cuisine, de branding, de canaux numériques et de localisation, s’engage à soutenir votre croissance.

Ouvrez votre restaurant virtuel aujourd’hui grâce à nos sites conçus spécialisés en livraison et emport.

Découvrez nos cuisines prêtes à l’emploi, qui vous attendent pour démarrer votre activité sans encombre et à un coût réduit contrairement à la création d’un restaurant conventionnel.

Transformez votre espace culinaire avec Fojo, adapté aux experts en gastronomie, avec des configurations spécifiquement adaptées à votre vision.

Multipliez votre influence dans le secteur et explorez des projets créatifs avec agilité, en découvrant un laboratoire ou une cuisine professionnelle qui s’accorde avec vos préférences uniques.

Contacter Fojo ou réserver une visite