Quelle réglementation pour la vente d’alcool à emporter ?

Quelle réglementation pour la vente d’alcool à emporter

Table des matières

La vente d’alcool à emporter est soumise à une réglementation stricte en France tout comme toutes les ventes à emporter. Les commerçants qui souhaitent se lancer dans cette activité doivent être conscients des responsabilités qui leur incombent et des règles spécifiques à respecter. Explorons ensemble les principales dispositions légales qui encadrent la vente de boissons alcoolisées à emporter.

La distinction entre les boissons alcoolisées selon leur degré d’alcool

Conformément au code de la santé publique (CSP) , les boissons sont classées en 5 groupes selon leur degré d’alcool. Ce classement constitue un critère décisif, puisqu’il détermine les obligations auxquelles les commerçants sont assujettis.

Il existe différents groupes de boissons alcoolisées.

  • Le groupe 1 regroupe les boissons sans alcool (< 1,2% vol).
  • Pour le groupe 2, vous avez les boissons fermentées non distillées (vin, bière, cidre, etc.) dont le degré d’alcool est compris entre 1,2 % et 3 %.
  • En ce qui concerne le groupe 3, nous pouvons citer les boissons fermentées non distillées dont le degré d’alcool est supérieur à 3% mais ne dépasse pas 18%.
  • Les rhums, tafia et autres boissons titrant entre 18% et 22% quant à elles sont classés dans le groupe 4.
  • Le 5ème groupe prend en compte les  alcools distillés (whisky, gin, vodka, etc.) de plus de 22 %.

La licence pour vendre de l’alcool à emporter

Pour être autorisé à vendre des boissons alcoolisées à emporter en France, vous devez détenir une licence de vente à emporter . Cette licence permet au commerçant d’exercer son activité dans le respect des règles édictées par la loi. De même qu’avoir une autorisation pour vendre de la nourriture, vous devez avoir aussi une autorisation pour vendre de l’alcool. En fonction du type de boisson concernée, différentes licences sont disponibles :

Lire aussi:  Sous location cuisine professionnelle : tout comprendre sur ce concept

La « petite licence à emporter » (vente de boissons alcoolisées des groupes 2 et 3)

Cette licence autorise la vente à emporter des boissons des groupes 2 et 3, c’est-à-dire les boissons dont le taux d’alcool est inférieur ou égal à 18%. Les commerçants souhaitant proposer ces boissons doivent obtenir cette « petite licence à emporter » auprès de la mairie de leur commune.

La « grande licence à emporter » (vente de boissons alcoolisées des groupes 4 et 5)

Les commerçants désireux de vendre des boissons alcoolisées des groupes 4 et 5 à emporter (alcools forts) doivent solliciter une « grande licence à emporter ». Cette demande doit être effectuée en préfecture et nécessite de suivre une formation spécifique dédiée à la prévention et à la lutte contre l’alcoolisme, ainsi qu’à la protection des mineurs.< /span>

La vente d’alcool à emporter et les restrictions horaires

Vous devez savoir que la réglementation française impose également des restrictions horaires pour la vente d’alcool à emporter . Ces restrictions varient en fonction des départements, voire des communes. En général, la vente d’alcool est interdite entre 22 heures et 8 heures du matin. Toutefois, ces horaires peuvent être modifiés selon les décisions préfectorales ou municipales. Il convient donc de se renseigner auprès des autorités locales pour connaître les règles en vigueur dans sa zone géographique.

Les obligations liées à la vente d’alcool à emporter

Plusieurs obligations sont associées à la vente d’alcool à emporter, notamment en termes d’affichage et de prévention :

Affichage des interdictions de vente d’alcool

Les commerçants doivent afficher clairement et visiblement l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs, ainsi que les sanctions encourues en cas de non-respect de cette interdiction. Cette obligation concerne tous les points de vente, y compris les distributeurs automatiques.

Lire aussi:  Quel statut pour vendre de la nourriture ?

Lutte contre l’alcool au volant

Les commerces proposant de l’alcool à emporter ont également un rôle à jouer dans la lutte contre l’alcool au volant. Ils doivent ainsi mettre à disposition du public des éthylotests préventifs , gratuits ou payants, afin de sensibiliser les clients sur les dangers liés à la consommation d’alcool.

La responsabilité du vendeur en cas de non-respect des règles

Le non-respect de la réglementation peut entraîner de lourdes sanctions pour les commerçants. La vente d’alcool sans licence, la vente d’alcool aux mineurs ou encore la vente d’alcool pendant les heures d’interdiction sont autant d’infractions pouvant mener à des amendes, voire à une suspension temporaire ou définitive de la licence de vente à emporter.

Les cuisines professionnelles de Fojo pour vos ventes à emporter

Fojo, votre sanctuaire de la gastronomie, met à disposition une option complète aux acteurs de la food ambitieux de se développer dans de nouveaux marchés ou de créer des marques virtuelles dans des espaces culinaires parfaitement équipés.

Implicités dans une approche éco-responsable de la gastronomie, nous minimisons le gaspillage et proposons une plateforme de livraison équitable pour les restaurateurs, garantissant des coûts réduits aux consommateurs.

Notre équipe, composée de spécialistes et d’experts en gastronomie, marketing, plateformes de livraison et localisation, œuvre pour accélérer votre succès.

Au fil du temps, nous avons développé une compétence approfondie en tendances culinaires et en création d’espaces culinaires adaptés. Ouvrez votre concept de cuisine en ligne aujourd’hui grâce à nos espaces dédiés pour la livraison et la vente à emporter.

Lire aussi:  Quels sont les plats les plus rentables ?

Explorez nos zones de préparation équipées, disponibles pour vous pour démarrer votre activité en toute simplicité et à une fraction du prix habituel par rapport à l’ouverture d’un établissement traditionnel.

Optimisez votre restaurant avec Fojo, conçu pour les innovateurs en restauration, avec des configurations taillées sur mesure à votre projet.

Propagez votre influence dans le secteur culinaire et explorez des idées novatrices sans contraintes, en sélectionnant un laboratoire ou une cuisine professionnelle qui se conforme à vos préférences uniques.

Contacter Fojo ou réserver une visite