Food Court à Paris, la nouvelle révolution culinaire

Food Court Paris

Table des matières

Qu’est-ce qu’un Food court?

Définition du Food court

Un food court est un espace de restauration où se trouvent plusieurs stands pour se restaurer. Il s’agit généralement de street food ou de restauration rapide, dans des stands ou des food trucks mais il peut s’agir également d’un bar (bar à tapas, sushi bar ou un bar classic pour boire un verre). Les clients peuvent se servir à différents comptoirs, choisir leur plat et s’installer pour manger dans un espace commun.

En France comme dans de nombreux pays, les food courts sont situés généralement dans des halles, des centres commerciaux, des gares, des aéroports ou des parcs d’attractions. Ils offrent une variété de choix culinaires pour les foodies, allant des plats traditionnels à des options plus exotiques ou végétariennes. Ce concept devient de plus en plus populaire ces dernières années, en particulier dans les grandes villes, Paris en fait parti.

On dit foodcourt ou food-court (en un ou deux mots) ?

Il existe des variations d’orthographe pour le mot “food court“, il peut être écrit en un ou deux mots “foodcourt” ou “food-court” . Il n’y a pas de règle fixe, cela dépend des contextes et des usages. Dans l’anglais américain, il est plus courant d’utiliser “food court” en un seul mot, tandis que dans l’anglais britannique, il est plus courant d’utiliser “food court” en deux mots. Notons tout de même que la tendance est de plus en plus à l’utilisation de “foodcourt” en un seul mot.

food-court

Quel est l’autre mot pour désigner un food-court ?

On peut utiliser différents termes pour décrire un food court. Par exemple:

  • Court de restauration: Il s’agit d’un espace où se trouvent plusieurs options de restauration rapide ou de street food.

  • Hall (ou “halles” de restauration) : Il s’agit d’un espace commun où les clients peuvent se servir à différents comptoirs et s’installer pour manger.

  • Zone de restauration : Il s’agit d’un espace dédié à la restauration, généralement situé dans un centre commercial, une gare ou un aéroport.

  • Zone de street food : Il s’agit d’un espace où les clients peuvent acheter et manger des plats de street food.

  • Food hall : Il s’agit d’un espace de restauration où se trouvent plusieurs options de street food ou de restauration rapide, généralement situé dans un bâtiment ou une zone dédiée.

Dans un contexte de livraison ou de click & collect uniquement, on parle plutôt de Dark Kitchen partagée. Une dark kitchen, également connue sous le nom de “virtual kitchen” ou “ghost kitchen“, est une cuisine dédiée exclusivement à la préparation de plats pour la livraison ou la vente à emporter. Ces cuisines ne sont généralement pas ouvertes au public et sont souvent situées dans des zones éloignées ou peu fréquentées, d’où le terme “dark” (sombre en anglais). Les dark kitchens sont souvent utilisées par les entreprises de restauration pour étendre leur portée géographique sans avoir à investir dans des locaux commerciaux coûteux ou pour maximiser l’utilisation de leur cuisine existante. Les dark kitchens peuvent être propriété d’entreprises de la restauration ou louées par des entrepreneurs de la restauration, cela permet de réduire les coûts d’exploitation et de générer des revenus supplémentaires. Chez Fojo, nous mettonns à disposition des cuisines professionnelles dans une sorte de food court réservé à la livraison et au click & collect. Plusieurs restaurants et food entrepreneurs partagent un espace de cuisine.

Lire aussi:  Sous location cuisine professionnelle : tout comprendre sur ce concept

Il existe un autre terme beaucoup plus courant en Asie : hawker center

Un hawker center ou food center est un complexe en plein air que l’on trouve généralement à Hong Kong, en Malaisie et à Singapour. Ils ont été construits pour offrir une alternative plus hygiénique aux chariots de vente ambulants et contiennent de nombreux stands qui vendent différentes variétés de repas abordables. Des tables et des chaises sont généralement mises à la disposition des clients.

Ces centres sont généralement gérés par une autorité gouvernementale qui entretient les installations et loue des magasins où les vendeurs ambulants peuvent vendre leurs produits.

Pourquoi appelle-t-on cela un food-court ?

Le terme “food-court” est un anglicisme, qui provient de l’expression “food court” en anglais qui signifie “cour de la nourriture” . Il est formé à partir de deux mots “food” qui signifie nourriture et “court” qui signifie cour, espace.

Food court à Paris : l’essor d’une nouvelle tendance culinaire

Depuis quelques années, les food courts sont devenus un phénomène de plus en plus en vogue à Paris. Ces espaces de restauration rapide regroupent plusieurs options de street food ou de restauration rapide, permettant aux consommateurs de découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux plats. Les food courts sont considérés comme l’essor d’une nouvelle tendance culinaire à Paris, en raison de leur offre diversifiée, de leur proximité et de leur accessibilité en termes de prix. Ils répondent à une demande croissante pour la street food. Ces derniers sont adaptés aux nouveaux modes de consommation tels que la livraison à domicile (avec des offres comme celles de Fojo), la vente à emporter et la consommation sur place, ce qui les rend plus pratiques pour les consommateurs. Ils sont devenus un lieu de rencontre pour les amateurs de street food et attirent sans cesse les touristes, étant donné leur offre culinaire diversifiée et leur proximité avec les sites touristiques. Ce sont donc devenus des lieux de vie incontournables pour les amateurs de street food à Paris.

foodcourts bar alcool spiritueux martini

Food court à Paris : une alternative économique aux restaurants traditionnels

Les food courts sont une alternative économique aux restaurants traditionnels pour plusieurs raisons :

Coûts d’exploitation réduits

Les food courts utilisent souvent des cuisines partagées, ce qui permet de réduire les coûts d’exploitation pour les différents opérateurs de stands. En outre, la location d’un stand dans un food court est généralement moins chère qu’un bail de local commercial pour un restaurant traditionnel.

Investissement moins élevé

Ouvrir un stand dans un food court nécessite généralement un investissement moins élevé que celui requis pour ouvrir un restaurant traditionnel. Cela est dû aux coûts réduits liés à l’aménagement et à l’équipement d’un stand, ainsi qu’à une moindre nécessité de disposer d’un espace de vente au détail.

Lire aussi:  C’est quoi la petite restauration ?

Risques d’entreprise réduits

Les food courts sont généralement situés dans des zones fréquentées et bien desservies, ce qui permet aux opérateurs de stands de bénéficier d’une clientèle déjà présente. Cela réduit les risques liés à l’implantation d’un restaurant traditionnel.

Flexibilité

Les food courts permettent aux entrepreneurs de la restauration de tester de nouveaux concepts culinaires ou de nouvelles idées de menu sans avoir à investir dans un restaurant permanent. Cela leur permet de s’adapter rapidement aux tendances et aux préférences des consommateurs.

Plusieurs options de cuisine

Les food courts offrent une variété de choix culinaires pour les clients, allant des plats traditionnels à des options plus exotiques ou végétariennes. Les clients peuvent découvrir de nouveaux plats ou de nouvelles saveurs à moindre coût. Si vous vous déplacez en famille, entre amis ou avec des collègues de travail, pas besoin d’avoir tous les mêmes goûts et de vous mettre d’accord sur un restaurant. Chacun mange ce qu’il veut où il veut, et pourtant vous mangerez ensemble.

Food courts de Paris : comment la street food est devenue une tendance culinaire

A Paris comme dans toutes les grandes villes, la demande pour la street food flambe et les food courts répondent à cette demande croissante, qui est devenue populaire en raison de sa diversité, de sa proximité et de son accessibilité financière.

Aussi, nous vivons une adaptation à de nouveaux modes de consommation. Les food courts sont adaptés à ces nouveaux modes tels que la livraison à domicile, la vente à emporter et la consommation sur place. Cela permet aux consommateurs de profiter de la street food dans un cadre plus confortable et plus propre.

foodcourt insigne lumineu

Ce concept en plein essor donne lieu à plus d’innovations culinaires. Les food courts permettent aux chefs émergents de tester de nouveaux concepts de menu et de nouvelles idées culinaires. Cela permet aux food courts d’être un lieu où les consommateurs peuvent découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux plats.

L’attrait touristique pour le food-court est un point non négligeable. Les food courts attirent les touristes à Paris (Food Society, La Felicita, Iconik, Douze, Eataly, Beaupassage etc.), Montpellier (Marché du Lez), à Londres (Boxpark par exemple dans le quartier de Shorteditch), à Cape Town (V&A Food Market) comme dans toutes les grandes villes du monde en raison de leur offre culinaire diversifiée et de leur proximité avec les sites touristiques. Cela permet aux food courts de devenir un lieu de rencontre pour les amateurs de street food.

Le food court profite enfin de l’effet de mode. Ils sont devenus populaires en raison de leur tendance à être considérés comme une alternative économique aux restaurants traditionnels, cela attire les consommateurs qui cherchent à manger à moindre coût.

Les food courts à Paris : une offre culinaire diversifiée pour tous les goûts

A Paris, les food-courts offrent une grande variété d’options culinaires, allant des plats traditionnels aux options plus exotiques ou végétariennes. Cela permet aux consommateurs de découvrir de nouveaux plats et de nouvelles saveurs. Les food courts regroupent souvent plusieurs opérateurs de stands indépendants, chacun proposant des options culinaires différentes. Cela permet aux consommateurs de découvrir différents styles culinaires et de trouver un plat qui correspond à leurs préférences.

Lire aussi:  Tout savoir sur le code NAF en restauration

Ils sont souvent situés dans des zones fréquentées, et cela permet aux opérateurs de stands de s’adapter aux besoins et aux préférences des consommateurs locaux et mettre en avant les dernières tendances culinaires.

food court stand bocaux bar restaurant

Food courts à Paris : comment les chefs émergents s’imposent dans la tendance culinaire

Les food courts à Paris sont devenus un lieu incontournable pour les chefs émergents qui cherchent à s’imposer dans la tendance culinaire. En effet, les food courts offrent une plateforme pour les chefs de tester de nouveaux concepts de menu et de nouvelles idées culinaires, sans avoir à investir dans un restaurant permanent. Cette flexibilité leur permet de s’adapter rapidement aux tendances et aux préférences des consommateurs.

Les food courts à Paris sont également un lieu idéal pour les jeunes chefs cuisiniers de se faire connaître auprès d’un public plus large, en raison de la grande variété d’options culinaires proposées et de la présence de nombreux consommateurs. Ils peuvent également bénéficier de la diversité des options culinaires proposées dans les food courts, ils peuvent s’inspirer des différents styles culinaires et des différentes tendances pour développer leur propre cuisine.

Certains chefs plus confirmés lancent des concepts de street food. On peut citer notamment les candidats de Top Chef Thibaut Spiwack avec son restaurant Starving Club, Arnaud Delvenne qui signe un Poke pour la franchise belge Poké House ou encore Mory Sacko avec MoSugo.

Les food courts de Paris : une tendance culinaire qui s’adapte aux évolutions de la ville

Les food courts de Paris se sont développés pour s’adapter à ces nouveaux besoins, comme la curiosité culinaire, l’évolution des différents régimes alimentaires et la tendance des parisiens à voyager et découvrir une autre cuisine.

Ils sont également adaptés aux nouveaux modes de consommation tels que la livraison à domicile, la vente à emporter et la consommation sur place, ce qui permet aux consommateurs de profiter de la street food dans un cadre plus confortable et plus propre. Les food courts de Paris sont aussi de plus en plus soucieux de l’environnement, ils proposent des options écologiques pour réduire leur impact environnemental, une cuisine partagée par exemple permet d’économiser l’électricité de la lumière, de climatisation et des infrastructures.

Ce modèle s’adapte sans cesse aux évolutions de la ville en proposant une offre culinaire diversifiée, proche des besoins des consommateurs et respectueuse de l’environnement.

Contacter Fojo ou réserver une visite