Comment calculer le prix d’un plat à emporter ?

Comment calculer le prix d’un plat à emporter

Table des matières

Vous êtes un restaurateur et vous souhaitez proposer des plats à emporter pour augmenter vos revenus ? Le succès dans l’activité de vente à emporter repose en partie sur la capacité à déterminer le bon prix de vente. Quelles sont les différentes étapes à suivre pour calculer le prix d’un plat à emporter ?

Estimez le coût des aliments

Afin de proposer un plat à emporter attractif pour vos clients tout en préservant votre marge bénéficiaire, agir par estimer le cout des aliments nécessaires à sa réalisation. Cette évaluation s’effectue généralement en additionnant le prix de chaque ingrédient pour créer le plat. N’oubliez pas de prendre en compte les produits que vous achetez en grande quantité et divisez leur prix par leur nombre d’utilisations pour obtenir un coût précis.

Dans certains cas, il peut être nécessaire de considérer également les pertes alimentaires dans votre calcul. En effet, si certaines parties des aliments achetés ne sont pas utilisées dans la préparation du plat (épluchures, os, etc.), cela augmente le coût réel de ces derniers. Pour estimer ces pertes, prenez la différence entre le poids brut de l’aliment et le poids net exploitable pour la recette.

Intégrer le coût de la main-d’œuvre

Dans le calcul du prix d’un plat à emporter, vous devez calauler le cout de la main-d’œuvre . Il s’agit ici de déterminer combien il vous coûte en moyenne pour préparer un plat, en prenant compte des salaires et des charges sociales de vos employés. Pour évaluer ce coût au plus juste, le mieux est de chronométrer le temps passé par votre personnel pour réaliser la recette.

Lire aussi:  Quel taux de TVA pour la vente à emporter ?

N’hésitez pas à envisager des solutions pour améliorer l’efficacité de votre équipe et ainsi réduire le coût de la main-d’œuvre. Par exemple, repensez la manière dont vous organisez votre cuisine et certains processus de fabrication pour gagner du temps sans nuire à la qualité de vos plats à emporter.

Calculer les coûts par portion

le prix d'un plat à emporter

Après avoir augmenté les coûts des aliments et de la main-d’œuvre pour la préparation d’un plat, il convient maintenant de diviser ces montants par le nombre de portions qu’il est possible de tirer de cette recette. N’oubliez pas d’inclure les taxe. Le rendement d’un plat varie en fonction des ingrédients utilisés et des techniques de découpe ou de cuisson employés. Certaines recettes permettent d’obtenir de nombreuses petites portions alors que d’autres sont limitées à un faible nombre de pièces plus généreuses.

En fonction de la nature du plat concocté et de la demande de vos clients, vous pourriez être amené à proposer à la vente des portions individuelles plutôt qu’un plat entier à emporter. Adaptez le prix en conséquence : si vous vendez une portion, le coût reflètera la part qui représente cette portion dans la recette totale de la recette.

Additionner les coûts indirects

Au-delà des coûts directs liés au produit lui-même, il est indispensable de prendre en compte les dépenses annexes qui sont impliquées dans la vente d’un plat à emporter. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Les frais d’emballage (les boîtes, sacs et autres contenants nécessaires pour transporter les plats)
  • Les frais de communication (la promotion de votre offre à travers différents canaux (site web, réseaux sociaux, etc.))
  • Les commissions prélevées par les plateformes de commande en ligne si vous passez par ce type de service.
Lire aussi:  Quelles autorisations pour vendre de la nourriture ?

Pour intégrer ces coûts indirects dans votre calcul, attribuez-leur une valeur monétaire et ajoutez-la au total obtenu précédemment.

Définisser votre marge bénéficiaire

Maintenant que vous avez augmenté l’ensemble des coûts liés à la réalisation et à la vente d’un plat à emporter, il ne vous reste plus qu’à déterminer la marge bénéficiaire souhaitée pour ce produit. Cette marge est déterminée en fonction de vos objectifs financiers et de votre positionnement sur le marché.

N’hésitez pas à étudier les prix pratiqués par vos concurrents pour vous assurer d’être compétitif tout en préservant une marge suffisante. Si certains proposent des plats similaires aux vôtres, tenez compte de leur stratégie pour adapter votre offre et créer une véritable différenciation qui sera perçue par vos clients.

Les cuisines professionnelles de Fojo prêtes à vous accueillir

Notre entreprise Fojo, votre dojo de la restauration, a mis à disposition une option globale aux restaurateurs désireux de se développer sur de nouveaux territoires ou de créer des enseignes numériques dans des cuisines parfaitement équipées. L’équipe Fojo, qui se compose de spécialistes et d’experts en cuisine, en marketing, en canaux numériques et en sélection de sites, vise à accélérer votre succès.

Engagés dans une restauration plus responsable, nous minimisons le surplus alimentaire et offrons une solution de livraison sans commission pour les restaurateurs, garantissant des tarifs compétitifs aux consommateurs. Grâce à notre parcours, nous avons affiné une expertise étendue en tendances culinaires et en conception de cuisines.

Concrétisez votre projet de restauration numérique aujourd’hui grâce à nos espaces dédiés spécialisés en livraison et emport. Découvrez nos cuisines opérationnelles, prêtes pour votre projet pour lancer votre activité en toute simplicité et à une fraction du prix habituel contrairement à la mise en place d’une structure classique.

Lire aussi:  Comment fonctionne la vente à emporter ?

Multipliez votre influence dans le secteur et lancez des projets créatifs avec agilité, en sélectionnant un espace de cuisine ou un laboratoire qui rencontre vos besoins précis. Transformez votre espace culinaire avec Fojo, parfait pour les innovateurs en restauration, grâce à des configurations taillées sur mesure à votre vision.

Contacter Fojo ou réserver une visite